Que déduire de la communication de Jeff BEZOS sur la stratégie AMAZON ?

8 avril 2016

STRATEGIE

Que déduire de la communication de Jeff BEZOS sur la stratégie AMAZON

Les faits :

Dans le journal Les Echos du 8 Avril 2016, le journaliste  P.FAY analyse la lettre de Jeff  BEZOS dirigeant d’AMAZON à ses actionnaires dans laquelle il explique sa stratégie du risque. Jeff BEZOS explique que « AMAZON veut être une machine à invention, avec des paris ambitieux, nous sommes le meilleur endroit au monde pour échouer et aussi des paris gagnants comme le cloud ou AMAZON est leader avec une marge confortable de 25%, le système d’abonnement Prime ou la plateforme de vente destinée aux commerçants »

Le résultat de cette stratégie, qui ne fût  pas toujours comprise dans les milieux économiques a conduit Jeff BEZOS à être rapidement  la 5ème fortune mondiale et a permis à AMAZON de multiplier son cours de bourse par 304 en moins de 20 ans, depuis son introduction en bourse en 1997, soit une moyenne d’environ 35% par an ce qui est une création de valeur exceptionnelle, avec toutefois de fortes oscillations et  des chutes importantes de cours allant jusqu’à 80%

A ce jour , aucun n’analyste n’est à la vente et la grande majorité est à l’achat

 

Analysons en tirer les leçons :

Jeff BEZOS explique enfin la clé de sa superbe réussite rapide. Il démontre par l’exemple que vouloir inventer en permanence et  prendre des risques, est une méthode qui fonctionne bien. Cela qui implique d’accepter la loi de la prise de risques à savoir que parfois on gagne parfois on perd. L’intérêt de l’expérience grandeur réelle d’AMAZON c’est de dire et d’expliquer que la prise de risques est loin d’être un long fleuve tranquille car cette façon de diriger  nécessite de savoir accepter et faire face aux périodes difficiles, et il montre que surtout que le bilan échecs/réussites est largement gagnant, on peut même dire exceptionnelle pour AMAZON

La stratégie AMAZON bouscule les standards des orientations stratégiques classiques, car il perturbe fortement les actionnaires traditionnels qui préfèrent une certaine stabilité, Dans le monde mouvant actuel, est ce que la méthode de prise de risques selon Jeff BEZOS va être copiée ? On peut présumer que ce sera difficile avec des actionnaires pas prêts à prendre de tels risques, ce qui est encore souvent le cas, on peut également raisonnablement envisager que l’exemple de Jeff BEZOS devrait faire des émules ?

 

 

Qu’en déduire au niveau de l’action pour notre entreprise :

Cette approche peut être tentante quand on voit la réussite de Jeff BEZOS, toutefois, cela suppose de se poser un certain nombre de questions préalables, nous citerons de manière non exhaustive ; Est-ce que les réserves financières permettront de supporter un échec  d’un projet risqué ? Est-ce que les actionnaires ont le tempérament à raisonner bilan global  réussites/échecs ou ont-ils comme beaucoup de personnes une forte aversion aux risques, a-t-on suffisamment de projets pour espérer raisonnablement la réussite de certains qui compenseraient les échecs ?

Il s’agit d’une approche que les consultants Efficient-Management sont habitués à aborder avec leurs clients en s’appuyant sur le questionnement de l’effectuation

 

.

Ajouter un commentaire