La mission d’Efficient-Management est d’aider concrètement les entreprises à réussir dans l’environnement économique de plus en plus complexe de notre 21ème siècle.

Vous trouverez sous l’onglet « faire réussir votre entreprise » une prestation originale qui alterne formation en inter-entreprises et accompagnement en intra entreprise, avec un excellent taux de satisfaction des clients.

La méthode Efficient-Management s’inspire d’un pionnier du management Silvère SEURAT, https://www.whoswho.fr/decede/biographie-silvere-seurat_9044, qui a créé EUREQUIP dans les années 60.  Il fut un véritable précurseur du management moderne, déjà en associant Europe et Equipe dans le nom de sa société, et surtout, en concevant des produits, qui intégraient 3 piliers de performance : le positionnement stratégique, l’implication des équipes et le fonctionnement collaboratif des organisations.

En stratégie, il a été visionnaire en nouant un partenariat avec Igor ANSOFF,  https://fr.wikipedia.org/wiki/Igor_Ansoff , grand précurseur des réflexions stratégiques avant PORTER, une des références d’aujourd’hui. ANSOFF détaille ses idées et méthodes,  notamment dans son  livre Stratégie de développement de l’entreprise écrit en  1968 et traduit en 14 langues.

Pour ce qui est de l’implication des équipes, Sylvère SEURAT détaille sa méthodologie dans son livre « REALITES  du TRANSFERT de TECHNOLOGIE » http://www.persee.fr/doc/ridc_0035-3337_1977_num_29_2_16979   pour  préparer les équipes au démarrage des usines.

Quant au fonctionnement collaboratif Sylvère SEURAT a introduit en France, avec son Directeur Général Hervé SERIEYX,  http://www.herveserieyx.com/spip.php?rubrique5  les cercles de qualités dès les années 1980.

Efficient-Management a été créé par des anciens d’EUREQUIP, qui sont restés fidèles à  la philosophie de performance basée sur les 3 piliers ci-dessus développés, et qui n’ont cessé de perfectionner la méthodologie de départ en intégrant les nouveaux acquis des sciences du management, des neurosciences, etc…

Cette méthode a été utilisée, entre autres exemples, par un ancien d’EUREQUIP,  DRH  dans une entreprise de construction navale en dépôt de bilan et dont le  Directeur Financier  annonçait 3% de  probabilités de s’en sortir ; avec cette méthode,  l’entreprise a réussi à passer le cap délicat et à ce jour, va construire une nouvelle usine.

Un autre exemple, une entreprise laitière de 500 personnes, en situation de quasi faillite, a été rachetée par un groupe de 20 000 personnes ; en s’appuyant sur un projet d’entreprise ambitieux, cette entreprise est devenue une des premières contributions aux résultats financiers du Groupe qui l’a rachetée, et a obtenu le meilleur résultat lors de l’enquête de climat social réalisée par le Groupe dans ses 100 filiales. 

45 entreprises viennent de suivre en Normandie un programme de mise en œuvre de cette méthode, et ont bénéficié, à chaque fois, d’un nouvel élan.